L'humeur de Fab
  
L'humeur de Fab
 

 Los Angeles, le 21 juillet 2009

Venice, bon esprit

Ah cool, Venice c'est ce qu'il me fallait ! des gens cool, une plage superbe, des vagues, un quartier paisible et joli, des touristes en nombre raisonnable. J'avais trouvé San Francisco très touristique dans ses beaux quartiers, et abandonnée à ses homeless partout ailleurs, Los Angeles est très différente, rude par endroits, friquée par d'autres, immense mais réelle. Venice est certes un quartier plutôt huppé autour des canaux, mais il reste plein de maisons modestes et ça garde donc un sens. Pas certain cependant que ça résiste bien longtemps à la pression immobilière omniprésente. Carpe diem ! 

 


 San Francisco, le 9 juillet 2009

"My left foot"

Grmbll je me ferai jamais à ces bagnoles à boîte de vitesses automatique. Faudrait procéder assez rapidement à l’ablation de mon pied gauche, pour qu’il soit moins tenté d’aller piétiner par inadvertance la pédale de frein, ça m’éviterait des déboires, surtout dans les rues très en pente de San Francisco…  


Lille, le 7 juillet 2009 

Plein soleil sur Lille en cette veille de départ. Comme toujours en pareil cas, j'ai l'impression de n'avoir rien préparé et de tout faire au dernier moment. Du coup je stresse pas mal, mais je me dis que ça devrait le faire quand même, et puis c'est la Californie, cette fois, pas les fins fonds de l'Asie centrale.

L'humeur générale est donc plutôt bonne, même si la valise est encore vide et que je suis enquiquiné par une infection articulaire à la main gauche, suite logique d'une grosse piqûre d'oursins il y a 2 semaines en plongée dans les mers chaudes (et donc riches en bactéries) des Antilles... Le toubib devrait m'arranger ça à coups d'antibios, mais ça commence à faire bien mal.

Bon, je retourne faire les bagages, et demain, vamos !!!


 

Commentaires